Transformer votre entreprise et vos équipes

Accompagner les entreprises dans la réussite de leurs projets et transformations qu'ils soient managériaux, culturels ou digitaux

Neom est un cabinet spécialisé en conseil et transformation des entreprises. Il est composé de 8 consultants seniors, aux profils et aux domaines d’expertise variés : des profils scientifiques, commerciaux, formateurs et coachs certifiés.

Notre métier est d’aider les entreprises et les leaders à développer le management le plus adapté aux mutations de l’entreprise et de ses collaborateurs. De les aider à mettre en place des projets et des modes de management au service à la fois des hommes et de l’efficacité, à réconcilier performance et qualité du lien.

Avec notre filiale H&Co organisation, nous menons des projets de transformation organisationnelle, managériale et culturelle, notamment avec des structures fortement impactées par les évolutions digitales.

Notre accompagnent vise à aider le management et les leaders à se professionnaliser dans leurs compétences et postures de facilitateurs, parfois de coach. Tout  simplement parce qu'amener une équipe, des équipes ou une personne à faire autrement, à le faire ensemble et à le faire le plus vite possible ne s’improvise pas.

Si l’agilité est une seconde nature en phase pionnière, quand les structures sont inexistantes et que les ajustements informels sont quotidiens, il en est autrement avec la croissance et la phase de maturité de l’entreprise.

Au-delà des compétences, la motivation est décisive pour réussir durablement. Nous pourrions aussi parler d’engagement, d’enthousiasme, d’envie…

Cette motivation se traduit par le plaisir de faire, le désir de gagner et l’envie d’apprendre. Elle est très liée à la qualité de la relation que l’individu vit dans son quotidien, notamment avec son manager. Elle varie aussi selon les phases de vie de l’entreprise. Schématiquement, il y a 3 grandes phases :

 neom et H&Co

H&Co est, depuis sa création en 2011, focalisée sur les problématiques de transformation des entreprises liées à la digitalisation exponentielle de l'économie. Cette (R)évolution numérique engendre des bouleversements profonds dans la Société comme dans les sociétés. Bien entendu, tous les secteurs de l'économie sont affectés mais à des degrés et des vitesses différents. Aujourd'hui les mots " transformation " et " digital ", en association ou séparément, font partie d'un vocabulaire courant et sont mobilisés pour justifier des postures, des prises de position, des stratégies et, parfois, bien des impostures. Dans ce contexte, il apparaît nécessaire de préciser nos partis pris, en toute transparence, et sans prétendre détenir aucune vérité sur un phénomène qui n'écrit encore que le début de son histoire.

 Une ère de défis

La transformation digitale peut en premier lieu être considérée comme une réponse à trois défis majeurs pour les entreprises du XXIème siècle :

  • Le défi de la croissance durable. Même si ce paradigme dominant vient parfois à être bousculé par des propositions alternatives, et sans entrer dans ce débat d'économiste, nous devons bien constater que les entreprises, comme les économies, fondent leur développement sur ce paradigme.
  • Le défi de la technologie. La révolution digitale n'est pas simplement une révolution de l'information, de la donnée, ou de l'intelligence des systèmes, c'est une révolution profondément technologique où les progrès créent d'énormes opportunités (dans la santé, les transports, l'habitat, …) mais également de profonds bouleversements qui touchent autant au biologique, à la physique, à la chimie ou aux mathématiques qu'au numérique.
  • Le défi de l'écosystème. C'est peut être ce défi qui peut s'avérer le plus déstabilisant pour les entreprises. Le XXIème siècle voit les frontières sectorielles disparaître, celles de l'entreprise s'estomper dans un monde où la dynamique relationnelle ou concurrentielle change profondément. On peut concurrencer les chaînes hôtelières sans jamais avoir construit un hôtel où faire irruption, comme Intel, dans l'industrie automobile parce que l'on maîtrise l'information et les processeurs à défaut de concevoir des moteurs. On peut sortir de la distribution ou des télécoms pour devenir banquier mais on peut aussi avoir moins de 30 ans et créer une néo-banque. Être salarié n'est plus la seule forme d'emploi, être entrepreneur ne paraît plus inaccessible. La perception du risque, comme la nature des relations change. Le défi de l'écosystème est celui des frontières qui bougent et se redéfinissent.

Confrontées à ces trois défis, les entreprises qui voient le monde changer autour d'elles sont engagées dans une transformation qui peut revêtir plusieurs dimensions plus ou moins profondes. Nous pouvons distinguer trois modes de transformation selon la nature du changement attendu.

3 modes de transformation pour 3 degrés de changement
  • Digital & Culture. Les entreprises dans ce cas de figure orientent leurs efforts vers le changement de culture et de comportement des collaborateurs. Elles cherchent à réinventer les pratiques managériales et intégrer de nouveaux codes sociaux issus du monde digital et entrepreneurial. Elles ne modifient pas en profondeur leur organisation ni leur stratégie mais cherchent à répondre aux défis en mobilisant managers et salariés autour de nouvelles pratiques favorisant l'innovation et l'autonomie. Dans le même temps, elles multiplient les partenariats pour ouvrir leurs frontières et répondre ainsi au défi de l'écosystème.
  • Digital & technologie. Progressivement les entreprises modifient leur vision, leur stratégie et intègrent des briques technologiques dans leurs process (robotisation, omni-canal, front digital, commerce). Il s'agit d'un changement plus profond qui doit être accepté et accompagné. La nature des emplois et des métiers comme la définition des missions de l'entreprise est affectée.
  • Digital en tant que technologie. La rupture est forte et le digital est au cœur du business model. Confrontées à des concurrents natifs du monde digital, les entreprises dans ce cas de figure peuvent se montrer " digital naïves " en empilant des briques technologiques pour essayer de répondre à des bouleversements qui leurs sont imposés.

 

L'approche intégrée d'H&Co permet d'accompagner les clients grâce à un modèle articulant l'axe vision / Stratégie / comportements autour des 3 dimensions fondamentales de la transformation que sont l'organisation, la culture et le système d'incitation / motivation.